Le temps n’a pas d’importance, seule la vie est importante

En période de vacances, les transports sont également directement lies aux voyages. Le voyage fait également parti de nos imaginaires, et d’une certaine image du luxe. Comment voyagerons nous demain ? Quels voyages nous feront rêver ?

Parler des voyages, des vacances, c’est également parler du temps libre, du temps libéré. La réduction du temps travaillé depuis le début du siècle et l’allongement de l’espérance de vie conduisent à dégager du temps à soi, que l’on va chercher à valoriser. Les rencontres, les voyages, mais également la méditation, voire la solitude, seront sans doute en croissance.

Dans la course à la vitesse quotidienne, il est probable que le temps libre et donc finalement la lenteur soit, sous une certaine forme, un luxe. L’ubiquité, dont la téléportation est une forme d’aboutissement, est également recherchée car elle représente un pouvoir. Seymourpowell, cabinet d’architecte designer, a réalisé un projet d’hôtel « plus léger que l’air » se déplaçant du Serengetti aux pyramides, en lévitation sur le monde. Les passagers, les hôtes, seront hébergés et transportés lentement, sans bruit, tout en observant l’agitation terrestre, en découplage total.

Seymourpowell's Aircruise is the concept design for a hotel in the sky, with low passenger numbers and huge internal spaces offering room for living, dining and relaxing, as well as scope for dramatic and inspirational public spaces. The initial design proposes a bar/lounge zone, four duplex apartments, a penthouse and five smaller apartments.

Thinking on a grand scale :

The concept for Aircruise is centred on a future for lighter than air vehicles. Airships typically need large volumes of a lighter than air gas, in this case hydrogen, with a comparatively smaller space for payload. Aircruise’s environments offer capacious spaces with a low density of passengers – an appealing model for a calming cruise experience. With enormous room for living, dining and relaxing, as well as scope for dramatic and inspirational public spaces, the idea of a hotel in the skies became the focus for the vehicle.

Slow is the new fast :

Airships hold a particular place in the common imagination, conjuring images of romance, luxury and exploration whilst travelling. In a world where speed is an almost universal obsession, the idea of making a leisurely journey in comfort is a welcome contrast.

We considered the global appeal of the contemporary luxury hotel, but instead of standing in a fixed location, the clipper moves, combining the pleasures of retreating to a hotel with the excitement of the journey itself. Where there are locations of interest en route, the ship can drop down to within a few hundred feet of the ground, to glide over the Serengeti, the Amazon or the Great pyramids. Aircruise is one definition of the future of the luxury travel experience, blending the indulgence of a fine hotel with the dreamlike quality and absolute freedom of flight.

Plus loin, plus haut, pour très peu de personnes, le tourisme spatial pourrait se développer, permettant également de se retirer pour observer le monde tout en montrant une certaine supériorité technologique et financière. La société Virgin Galactic vient d’annoncer le premier vol habité de son SpaceShipTwo. Pour quelques 200.000 $ et plusieurs tonnes de CO2, les voyageurs « s’élèveront » au dessous de nous. Vraisemblablement, les billets seront compensés carbone pour donner bonne conscience. Malgré le besoin énergétique, l’élitisme avec 100.000 ultra-riches prévus, cette forme de voyage fera, d’une certaine façon, elle aussi rêver. La conquête spatiale et des planètes pourraient rester une des dernières frontières à conquérir : matériaux mais également imaginaire collectif…


Virgin galactic voyages spatial

Avoir du temps et le maîtriser, être capable de se déplacer lentement quand le voyage procure des sensations qui le justifient, le voyage de demain renvoie aux valeurs essentielles recherchées par nos sociétés puisqu’il exploite notre ressource la plus rare, le temps libéré.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le temps n’a pas d’importance, seule la vie est importante »

  1. Philippe Gargov - pop-up urbain

    Belle synthèse !
    Je prépare actuellement un billet sur le « retour » des dirigeables dans l’imaginaire des mobilités, à travers le prisme de la pop-culture contemporaine. Ce billet arrive donc à point pour m’ouvrir de nouvelles pistes de réflexion !
    Reste une question en suspens : celle du temps quotidien « libéré » par une possible diminution des temps de transports. Quid de ce temps de « vacances non chômées » ? 🙂
    Amicalement
    Philippe Gargov
    http://www.pop-up-urbain.com/

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s