Contribution de l’ADEME aux visions énergétiques 2030 & 2050

Cette année 2012 a notamment été consacrée à l'élaboration de visions énergétiques pour tous les secteurs dont les Transports. Ces projections aux horizons 2030 et 2050 ont été construites selon des méthodes spécifiques détaillées dans le document ci-dessous.

Pour la mobilité des voyageurs et le transport de marchandises, des approches systémiques ont été mises en oeuvre. Des gisements importants d'économies d'énergies sont accessibles dans les technologies, mais également dans les usages. Un paramètre clé a évolué : le remplissage des véhicules. En associant progrès techniques et en augmentant le remplissage des véhicules (lourds et légers, personnes et marchandises) nous sommes capables d'atteindre le facteur 4. L'atteinte du facteur 4 nous permet alors d'utiliser massivemment de "nouvelles" énergies pour les transports : Biogaz, GNV, biocarburants liquides 2ème génération et électricité.

Faire du remplissage au objectif de recherche majeur

Dès lors il faut tout engager pour améliorer le remplissage de nos véhicules. Il s'agit de (beaucoup) mieux utiliser les flux de sièges libres qui circulent. Tous les services de mobilités y participent. Tous les modes collectifs y participent. Tous les modes actifs y participent. Il faut sortir progressivement de la possession exclusive de l'automobile. Une 3ème voie est proposée dans cet exercice de prospective : La voiture servicielle, celle qui va lier tous les modes.

Cette 3ème voie est le fruit de nombreux échanges engagés depuis près de 4 ans avec tous les acteurs. Elle se retrouve dans de nombreux documents de stratégie rédigés dans des instances nationales : PIPAME (pdf et ppt), Centre Analyse Stratégique, Académie des Technologies et dernièrement CESE

Le numérique permet d'abaisser de nombreuses barrières et rend les objectifs, inscrits dans la vision ADEME, crédibles et souhaitables. Les usages "intelligents" de l'automobile et la multimodalité doivent devenir des sujets de recherche tout aussi soutenus et nobles que la voie technologique.

En partant des usages, tout devient possible

En améliorant les usages, en rendant simple, attractif et performant toutes les formes de partage automobile, en déployant des services de mobilité, alors de nouvelles technologies pourront pénétrer dans le parc en étant utilisées massivement. Ainsi la dépossession est un facteur majeur d'intégration en grande échelle de nouvelles technologies, de nouveaux carburants dont l'électricité. Dans nos visions, le carburant électricité pénètre dans le parc et surtout dans les usages (en véh.km) essentiellement dans la 3 ème voie.

Pour le transport de marchandises, l'analyse du système complet souligne les difficultés pour modifier les répartitions entre les modes et maîtriser les flux. Pourtant ces 2 paramètres sont les principaux nous permettant de réduire nos émissions de GES, en les accompagnant des évolutions technologiques. Dès lors, de nouveaux dispositifs devront être développés pour progressivemment transférer des flux vers un mode moins émetteur.

En réduisant nos besoins énergétiques, par les usages et les technologies, la filière gazeuse prend une part importante avec la possibilité d'intégrer le biogaz (état des lieux, émission France Info). Cette ressource, gagnante quelque soit l'avenir, permet, sans dommage collateral, une réduction des émissions de GES et une indépendance énergétique.

Partager ces visions

Ce document est une première étape pour nous permettre d'échanger, de construire une vision partagée, crédible et souhaitable.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s