Archives mensuelles : juillet 2013

Next Mercedes S-Class, and if it was already a autonomous car ?

The next S-Class includes already all the elements to make an autonomous vehicle. The experience of the driver will be profoundly changed. This first step brings the first technological bricks for cybercars, and most importantly, it will bring all the players to be aware of the changes taking place: consumers (even those who won't drive), city operator, industrial … This video lasts only 40 seconds. It is extracted from the official presentation of Daimler Mercedes. Note also that Volvo has also announced in 2020, the production of autonomous technologies avoiding pedestrians and animals, automatic parking, self-adapted to the environment, dynamic lateral speed control …

Lire la suite

Publicités

Prochaine Mercedes Classe S – Et si c’était déjà un cybercar ?

La prochaine Classe S intègre tous les éléments pour en faire un véhicule autonome. L'expérience vécue par le conducteur sera déjà profondement modifiée. Cette première étape rassemble les premières briques technologiques des prochains cybercars, et surtout, elle amènera tous les acteurs à prendre conscience de la mutation en cours : consommateurs (même ceux qui ne la conduieront pas), collectivités, élus, industriels… Cette vidéo ne dure que 40 sec. Elle est extraite de la présentation officielle de Daimler Mercedes. A noter que Volvo vient également d'annoncer à l'horizon 2020, la production des technologies autonomes : évitement des piétons et d'animaux, parking automatique, vitesse auto-adaptée à l'environnement, contrôle dynamique transversal…

 

Lire la suite

Et si les jeux étaient déjà faits ? l’iMaaS va s’imposer.

IMaaS
D'ici la fin de l'année, une société vieille de quelques années va permettre de transporter autant de personnes que l'Eurostar. Déjà, les 26000 voitures partagées en France placent la moitié de la population à moins de 15 minutes à pied d'un véhicule partagé, utilisable, simplement, aujourd'hui. D'ici quelques mois le gouvernement chinois pourrait annoncer dans les 8 principales villes des mesures de restriction visant à limiter l'usage et probablement l'achat de voiture. L'Oregon (USA) invente cet été une nouvelle fiscalité du transport basée sur une facturation à l'usage, ouvrant des innovations politiques et, en conséquence, des modifications profondes dans l'usage de la voiture. Tous les jours, profitant des progrès fulgurant des technologies numériques, de la créativité de la multitude, se créent de nouvelles applications simplifiant, regroupant, agrégeant des solutions de mobilité plus simples, plus fonctionnelles et demain plus agréables. Enfin Aetna, compagnie d'assurance, lance une première application traçant votre activité physique pour bénéficier de réduction sur votre mutuelle de santé.

Pris individuellement ces exemples intéressent, mais ils restent des signaux faibles.

Considérés ensemble, et en se plaçant du point de vue des citoyens, ils dessinent clairement de nouvelles mobilités/immobilité, de nouvelles contraintes, de nouveaux comportements, de nouvelles relations à l'automobile, de nouvelles expériences utilisateurs, de nouveaux imaginaires.

Lire la suite

Les technologies en rupture d’après Mc Kinsey

Mc Kinsey a publié une étude présentant les principales technologies en rupture qui pourraient arriver . Dans le domaine des mobilités et des transports, l'internet mobile, l'internet des objets ou encore les voitures autonomes sont identifiées. Sont également estimés les marchés, les profits générés et également les conséquences dans le domaine de la consommation, de la formation.

Centré sur les techniques, ce rapport n'aborde pas vraiment les conséquences en matière de "fonctionnement collectif" de nos sociétés: il y a dans cette vision toujours des acheteurs, des producteurs même si l'évolution de ces frontières est considérée. Une question pourrait être : Que ferons nous de ces techniques ? Quelles nouvelles formes d'intelligence collective en grand nombre permettront-elles de créer ?

Ce rapport de l'homme à la technique est toujours intéressant à remettre en perspective notamment grâce à des penseurs comme J.ELLUL (lire l'article De Jacques ELLUL à Ray KURZWEIL).

Et si nous innovions sur la fiscalité des carburants ?

L'Oregon expérimente peut être la fiscalité du futur. Après avoir "inventé" la taxe sur les produits pétroliers en 1919, l'Oregon vient de mettre en place un programme particulièrement innovant (voir cet article The Era of Pay per Mile Driving has begun).

Un article rédigé sur ce blog en 2009 (Le prix du carburant a-t-il une limite) indiquait déjà le potentiel d'une taxe basée sur les usages. Ce changement de "support" ouvre vers de nombreuses innovations politiques, permettant de soutenir de nouvelles organisations, de nouvelles pratiques de mobilité. Et si les innovations sur la fiscalité étaient un puissant levier pour changer les comportements, pour rendre plus cohérents des objectifs à atteindre et des mesures politiques, et également pour accompagner la naissance d'une nouvelle filière industrielle des systèmes de transports intelligents?

Lire la suite

Light foot print strategy (english)

The article
of
 Charles Edward Ring, member of the Executive Committee of Roland Berger in Les Echos, is interesting. It develops
an analogy between the U.S. military strategy and the company's future. Taking
the idea that military organizations prefigure the future (see or review on
this many elements in Transit City). Try to apply these trends to the fields of
mobility and transport companies.

Skills
selected for this future are “VUCA”: Volatile, Uncertain, Complex and
Ambiguous
. These concepts have been mentioned several times in this blog (see
in particular the MetaNote 11 Introduction to complex thought). Given these
elements, the strategy can be summed up by "light foot print":
increase agility, adaptability to future unknown, the learning of new techniques
and new environments quickly, form yourself continuously. The proposed seven
principles describe in MetaNote 1 to survive across crisis. On the contrary, all
wars yesterday were based on pyramidal structures and heavy equipments. Thus
the light becomes the main feature, and the footprint the symbol.

Specifically,
this strategy results in three actions: Drone, Special Forces and cyber
attacks
. A fourth element seems necessary: Spy. How can we translate these
strategic choices in the industrial world ?

Lire la suite