Archives pour la catégorie assurance

Obésité, quand l’automobile devient un pharmacone

Le choix du mode de transport, ou l'absence possible de choix, impacte notamment la santé. L'obésité ou encore le diabète deviennent alors des traceurs de l'usage excessif de l'automobile. Quand l'automobile devient un pharmacone, à la fois drogue et solution selon la dose. 

Ce sujet du lien santé/mobilité a déjà été abordé dans ce blog sous différents aspects (voir ici). Si les tendances se poursuivent, certains acteurs comme les assurances vont imposer via des systèmes bonus/malus de pratiquer des activités physiques, changer d'alimentation en utilisant massivement des technologies de contrôle pour accéder à certaines données.

Les cartes ci dessous montrent également l'importance de représenter les faits, de croiser certaines données, pour améliorer nos connaissances et donc nos choix. Voir également l'excellent outil Housing+Transportation couplant les données coûts des transports et de l'habitat.

Lire la suite

The Future of Transportation – Synthesis in 20 slides

Les Transports du Futur – une présentation synthétique

Ford s’allie à Google pour mieux utiliser un hybride plugin – quand le soft devient aussi important que le hard

L'idée est simple, comme toujours… Avec un hybride rechargeable, la batterie peut être rechargée. Cela permet de rajouter un réservoir donc un degré de liberté, qu'il est essentiel d'intégrer dans le système complet pour l'optimiser. Et là, il est nécessaire de créer des données, beaucoup de données, de les analyser, puis de les utiliser pour prévoir l'avenir.

Ford_Google_Prediction_graphic_FINAL1-660x503

Lire la suite

Etats-unis vers des mobilités 2.0, le cas de NYC

La récente étude réalisée par Brookings concernant l'impact des transports public sur l'emploi ou la capacité à accéder à l'emploi, ainsi que l'appel à manifestation d'intérêt lancé par la ville de New York "DriveSmart Technology" confirme que les tensions sur le prix de l'énergie libèrent des opportunités, (ré)affirment le rôle clé des données et de la gouvernance.

Brookings vient de publier "Missing Opportunity : transit and jobs in Metropolitan America". En résumé, la situation pour accéder aux lieux d'emplois n'est pas bonne avec une moyenne nationale de 30% (des personnes peuvent accéder en TC à l'emploi). Ce taux est variable en fonction des villes, et des salaires, sachant, que les faibles revenus y accèdent encore moins. Une carte interactive a été réalisée : voir ICI.

Lire la suite

MétaNote TdF 12 – L’avenir du vélo

Solution de mobilité à très haute efficacité énergétique proche du TGV (pour le vélo couché), le vélo reste une solution marginale des mobilités quotidiennes en France. Inventé après le train, le vélo poursuit pourtant son évolution : sur l’objet même et sur la fonctionnalité. Il redeviendra un élément central de nos systèmes de mobilité, et modifiera certains jeux d’acteurs.

Intégré dans un service complet comme Vélo’v ou Vélib, l’objet vélo devient un mode de déplacement individuel collectif. Pour l’intégrer dans un service, permettre l’accrochage à des bornes, augmenter sa robustesse, les évolutions sur l’objet ont été nécessaires à tel point que le « vélo serviciel » n’est pas un bon vélo, mais devient une très bonne solution de mobilité. Le vélo est lourd, peu maniable, mais il est disponible partout, tout le temps, à bas prix. Les concessions techniques faites sur l’objet ont permis d’augmenter son usage.

Lire la suite

Un carburant à plus de 2 euros, conséquences et urgences

Une enquête réalisée par l'Association de transport routier (RHA) a vu six répondants sur 10 (58,2%) indiqués avoir été victimes de vol de carburant au cours des 12 derniers mois. Ceci se retrouve dans une enquête en France (voir Ici). Il y a une corrélation entre prix du carburant à la pompe et vol de ce dernier. Une des conséquences sera donc un développement du vol de carburant conduisant à plusieurs solutions visant à le réduire : protection des véhicules (réservoir), protection des infrastructures de stockage des véhicules (parking sécurisé), protection des lieux de stockage et de livraison du carburant (station service, cuve)… ainsi qu'une augmentation de la surveillance interne à l'entreprise et externalisée par le biais des assurances.

Le carburant se caractérise au niveau économique comme le "centralisateur de taxe". Cette solution de type pollueur/payeur fonctionne bien jusqu'au moment où le prix de l'ensemble produit+taxe n'est plus tenable socialement notamment pour les salariés qui ne décident pas de l'endroit où ils habitent, de l'endroit où ils travaillent et de leurs horaires de travail. Ces derniers sont contraints en général d'utiliser un véhicule particulier, généralement d'occasion, fonctionnant avec une énergie fossile. Quand le prix de leur mobilité ne sera plus acceptable, ils arbitreront avec d'autres dépenses jusqu'au moment où cela ne sera plus possible … Le système de taxe sur la mobilité devra être capable de considérer beaucoup de paramètres, de s'ouvrir.

La fonction linéaire "plus je consomme de carburant, plus je paye de taxe" est mal adaptée aux chocs que nous allons vivre, elle est trop rigide. Le système manque de dégré de liberté alors que nous allons avoir besoin de souplesse. Même si le coût de la mobilité ne doit pas baisser, il faut maîtriser son augmentation pour tous, dans tous les territoires en fonction des usages réels, cela implique un système de taxe bien plus modulable.

Lire la suite