Archives pour la catégorie banque

L’ADEME lance un Appel à Manifestations d’Intérêt – Déplacements quotidiens des personnes et acheminement final des marchandises

Dans le cadre des investissements d'avenir et du programme "Véhicule du Futur", l'ADEME lance un Appel à Manifestations d'Intérêts (AMI) sur le sujet des déplacements quotidiens des personnes et l'acheminement final des marchandises.

Il s'agit, dans cet AMI, d'innover dans une approche systémique en incluant tous les acteurs de la mobilité : opérateurs de transports publics, constructeurs automobiles, de camion ou de deux roues, gestionnaires d'infrastructures, de route ou de parking, loueurs, banques et assurances, opérateurs de télécommunications, laboratoires de recherche sur les transports, la gestion de données ou la simulation numérique complexe, fournisseurs d'énergies mais également les collectivités et les autorités organisatrices.

Les innovations devront porter sur l'optimisation du système complet, sur les interfaces, pour faciliter, simplifier les passages d'un mode à l'autre, à la fois pour les personnes et les marchandises, pour mieux utiliser nos transports publics, mais également mieux exploiter l'usage des véhicules individuels qui peuvent se partager le temps d'un déplacement. Les territoires d'expérimentation devront jouer un rôle majeur pour fédérer tous ces acteurs, créer des synergies, ou encore partager des données pour en maximiser l'usage.

Lire la suite

Les 10 Notes de synthèse – Mobilités 2.0 ou les multimodalités fluides en temps réel

Ces MétaNotes synthétisent les idées, propositions, tendances de plusieurs notes. Elles donnent un fil conducteur, et servent de balises pour favoriser la réflexion, l'émergence des Transports du Futur, des mobilités 2.0. La plupart des thèmes majeurs sont traités, du citoyen aux entreprises, des personnes aux marchandises, des technologies aux modèles économiques. Pour que ces solutions soient plus robustes aux crises à venir, sans attendre de révolution par les seules technologies, nous devons mieux utiliser nos solutions, innover dans les usages, dans les modes de gouvernance, dans les modèles économiques.

En quelques années, internet a rendu possible la mise en réseaux de compétences élargies, mais également "la collecte" d'innovation venant des citoyens, la compréhension et le pilotage de système complexe comme les transports. Nous développons ensemble une nouvelle forme d'intelligence, plus collective, plus globale.

Tous vos commentaires seront intéressants et importants pour compléter, revoir ou corriger ces notes. Pour construire ensemble de nouvelles mobilités dans ce monde fini de connaissances infinies.

Une banque investit 25 millions dans des Vélos en Libre Service et des autoroutes pour vélo

 
Image006 Barclays va financer une partie du système de Vélos en Libre Service (VLS) à Londres, ainsi que les infrastructures avec de véritables autoroutes (décrites ici) reliant la périphérie au centre, comme à Copenhague.

Comme HSBC pour Better Place, Barclays finance des infrastructures et des solutions de mobilité innovantes.

Superhighway 

Lire la suite

Quand une banque, via sa société de leasing, connaîtra les émissions réelles CO2 et polluants des véhicules

Elle n’achètera pas ses prochains véhicules de la même façon.

 

ARVAL France (groupe BNP Paribas) a réussi à maintenir ses volumes d’activité avec un parc loué s’établissant, fin 2009, à 220 077 véhicules (contre 222 328 fin 2008) et un parc total géré à 225138 unités (contre 229 131 un an auparavant). Avec une part de marché établie à 19,2%, en termes de véhicules financés, Arval France a confirmé sa position de leader sur le marché français de la location longue durée.

 

Pour François Piot, Directeur Général France Arval : « … Dans un contexte difficile, nous avons réussi à conquérir de nouveaux clients et nous allons encore renforcer nos plans d’action commerciale avec un objectif qui est de revenir à un volume annuel de 60 000 mises à la route de nouveaux véhicules. »

 

En 2010, Arval France va s’attacher à développer et renforcer un ensemble de services pour les conducteurs et les gestionnaires de parcs :

· le programme Mesure & Management, qui allie formation des conducteurs à la conduite écoresponsable et suivi de l’utilisation des véhicules à l’aide d’une solution télématique embarquée sans géolocalisation permettra de mesurer, outre les gaz à effet de serre (CO2), les polluants locaux (particules, NOx) réellement émis par les flottes ;

· En cours de mise au point, une solution packagée d’autopartage sera proposée dans le courant 2010 aux entreprises ;

· Arval Analytics, tout nouvel outil de reporting stratégique en ligne conçu pour piloter et contrôler l’évolution du TCO d’une flotte sera enrichi de nouvelles fonctionnalités ;

· enfin, dès le mois d’avril, Arval Mobile, la toute première application iPhone sur le marché de la location longue durée automobile, également disponible pour SmartPhone, sera opérationnelle. D’autres applications de ce type seront lancées dans l’année.

 

Pour François Piot : « Notre développement commercial, s’il passe par de nouvelles mises à la route et un remarketing de nos véhicules d’occasion toujours plus performant, nous conduit encore davantage vers l’innovation pour concevoir de nouveaux services autour de la voiture et au bénéfice des gestionnaires et de leurs conducteurs.

 

En résumé, quand un acteur économique aussi puissant accède à de nouvelles données à fortes valeurs ajoutées, et les communique, cela change les rapports de force, les jeux d’acteurs.

 

A la question centrale, « qui a intérêt à connaître les émissions réelles des véhicules (CO2 et polluants) ? », il n’y avait, jusqu’à aujourd’hui, qu’une seule réponse : le consommateur, également citoyen. Il a maintenant un allié de poids qui va, de plus en plus, acheter les véhicules à sa place et, en construisant des alliances, vendre des mobilités.

HSBC investit 90 millions d’euro dans Better Place

La banque va prendre 10% du capital de Better Place, et placer Kevin Adeson, responsable des opérations financières mondiales, au sein du comité de direction de Better Place.

Comme il a déjà été annoncé il y a plus d'un an, les acteurs de la mobilité vont se diversifier. De nouveaux puissants arrivent parmi lesquels le secteur de la bancassurance (voir note précédente ici).

A noter les propos de Stuart Gulliver, Executive Director, HSBC Holdings and Chief Executive of Global Banking and Markets : “We believe the switch from internal combustion engine vehicles to electric vehicles will create future growth opportunities in the auto and utility industries, and we are delighted to take the opportunity of investing in Better Place to put HSBC at the heart of these developments. Better Place is a private-sector solution to the issue of infrastructure provision for electric cars and can succeed without government subsidy and without sacrificing consumer expectations for personal mobility.”