Archives pour la catégorie ITS

5 projets retenus dans la cadre de l’AMI Mobilité quotidienne et acheminement final des marchandises

La carte ci-dessous présente cinq projets issus de l‘AMI Mobilité quotidienne et acheminement final des marchandises, ainsi que d’autres projets portant également sur les systèmes issus du précédent Fonds Démonstrateur de Recherche.

 

Un blog spécifique a été créé pour suivre l’avancement de ces projets : http://transportsdufutur.typepad.fr/les_transports_du_futur_l/

Développez et implémenter la mobilité multimodale dans votre territoire

A Sustainable Urban Mobility Plan aims to create a sustainable urban transport system by addressing – at
least – the following objectives:
• Ensure the accessibility offered by the transport system is available to all;
• Improve safety and security;
• Reduce air and noise pollution, greenhouse gas emissions and energy consumption;
• Improve the efficiency and cost-effectiveness of the transportation of persons and goods;
• Contribute to enhancing the attractiveness and quality of the urban environment and urban design.

 

Self-driving car, the next revolution by KPMG « a new frontier is opening in the realm of mobility services »

Ce rapport de KPMG et CAR (Center for Automotive Research) confirme les éléments proposés dans 2 articles précédents de ce blog :

"The revolution, when it comes, will be engendered by the advent of autonomous or “self-driving” vehicles. And the timing may be sooner than you think."

Il devient urgent de penser l'automobile du futur en replaçant l'objet à sa place dans un système global. Il devient urgent de penser le futur de l'automobile dans le monde qui vient. Mais pour voir le monde qui vient, il faut retrouver les compétences des explorateurs et accepter de se former à de nouvelles formes d'intelligences collectives.

Lire la suite

Certains ont compris que les données ne sont qu’un carburant pour mieux comprendre les changements de comportements

Plusieurs articles ont déjà été rédigés sur le rôle clé des données pour faciliter la multimodalité, le passage d'un mode à l'autre. Ceci nécessite un premier niveau de production de données temps réel des différents modes, de protocoles d'échanges et de partages, de mise en commun. De nombreux acteurs travaillent ce sujet, des avancées sont visibles tous les jours (exemple la RATP), une directive européenne sur les ITS est en cours de transposition.

Un second niveau consiste à utiliser les données d'usage des différents modes pour construire des modèles prédictifs et commencer à apprendre comment les citoyens se déplacent avec les différents modes de transports. Les données "temps réel" sont utilisées pour prévoir le futur qui à son tour modifiera les comportements au présent. Par exemple, Google vient de déployer dans de nouvelles villes sur Google Map, l'information Trafic. Pour cela, des données remontent des smartphones Android pour estimer les vitesses temps réel, donc les flux. Google confirme là le besoin d'avoir, à la fois, de puissants outils numériques, mais également des capteurs physiques qui remonteront des données tout en apportant à l'usager "en retour" une information contextualisée. Ce second niveau "domine" le précédent car il va utiliser le déluge de données pour construire des connaissances ayant une valeur ajoutée supérieure.

Un troisième niveau a déjà émergé. Il consiste à équiper les objets ou les services de processus permettant d'analyser, de comprendre les usages déjà modifiés par le second niveau pour re-concevoir les objets et les services "en permanence". InternetActu a publié sur son blog un article concernant le domaine de la "quantification de soi" par le numérique. De nombreuses analogies sont possibles avec la mobilité. Les données remontantes peuvent être mises en forme pour produire de nouvelles connaissances permettant à leur tour de modifier nos comportements, nos usages. BJ Fogg a fondé le laboratoire des technologies persuasives à Stanford, et travaille sur les mécanismes de compréhension des changements de comportements. Il a développé une théorie basée sur la Motivation, la Capacité et le Déclenchement, et un outil interactif.

Lire la suite

MétaNote N°14 – L’avenir de l’automobile

Recherchons les principales tendances de fond qui ont, jusqu’à présent, structuré les choix. Le passage de la calèche à l’automobile est bien « discret » au sens mathématique, il ne s’agit pas d’une évolution continue. Personne ne pouvait imaginer au départ le formidable potentiel de cette rencontre [Moteur à Combustion Interne + Pétrole] ; nous sommes probablement en train de vivre le même type de transition vers un système plus large et plus complexe. Dès le départ, le chemin choisi [Moteur à Combustion Interne + pétrole] est celui qui comportait le plus de risques, le plus de difficultés mais le plus haut potentiel en matière d’intérêt individuel.

Et si le choix d’investir autant dans ce système [MCI+pétrole] était lié à sa capacité prodigieuse à produire de l’individualisme ? Si cette tendance de fond va se poursuivre, le choix devrait donc se porter sur les solutions technologiques qui maximisent notre « individualisme », c'est-à-dire des capacités à maximiser notre temps libre, à enchaîner de nombreuses actions dans des environnements multiples et complexes. Depuis l’industrialisation de l’internet mobile, il est probable que la maximisation de notre individualisme ne passe plus principalement par le véhicule, l’objet roulant, mais par l’accès à des connaissances et des savoirs qui nous permettront de mieux réaliser nos activités, de maximiser notre temps libre et éventuellement d’accéder au « meilleur » siège libre roulant, le plus adapté au contexte. Après la calèche et l’automobile, quel système sera alors le plus résilient dans le monde de la rareté ?

Lire la suite

La première ville conçue et réalisée pour expérimenter des systèmes complexes

Réalisée au Nouveau Mexique (USA) à Lea County, cette ville aura d'une superficie de 15 miles carré, n'aura aucun habitant mais représente l'équivalent d'une ville de 35000 habitants. Pegasus Global Holdings porte ce projet sur fonds privés. Cette ville réelle permettra d'expérimenter des systèmes complexes: télécommunication, smart grids, véhicules automatiques sans chauffeur, …

Lire la suite

EDAG Light Car Sharing System

A quoi ça pourrait ressembler une voiture conçue pour le partage ? EDAG, une voiture conçue uniquement pour être achetée par des professionnels… Le modèle d'affaire ressemble alors à celui du camion, les véhicules étant opérés par un professionnel dans une ou plusieurs villes dans le monde, ou par un collectif d'usagers. Voir également l'exemple de GE.

Edag-light-car-sharing-concept1

Lire la suite