Archives pour la catégorie logistique

MétaNote 16 – L’avenir du camion

Un parallélépipède rectangle « identique » depuis des
décennies, encombrant nos autoroutes lors de nos voyages, telle est la
perception générale du camion. Il est proposé ici de renverser la position, de
se mettre à la place du constructeur, et de mettre en perspective les évolutions
historiques de ce véhicule, puis de tracer sa trajectoire probable.

Avant tout, le chauffeur pense que vous n’avez rien à faire sur
une autoroute, son véhicule, « l’autocar des marchandises », est
conçu et optimisé pour transporter 25 tonnes de marchandises. La voiture, elle
n’est pas efficace avec au mieux 5 litres/100 km pour 1 tonne à 90 km/h, le
camion, lui, consomme moins d’un litre/100 km pour 1 tonne. Et si, finalement, la
voiture n’avait donc pas sa place sur l’autoroute ?

Malgré les apparences, le camion préfigure l'avenir de
l'automobile et des transports en général (lire l'article Truck
2020
).

Structurellement cet objet industriel aspire à lui toutes les
innovations en matière d'efficacité énergétique, d'optimisation systémique et
d'adaptation "retardée" à tous les contextes pour maximiser sa
productivité. Géré par des professionnels, acheté par des professionnels,
conduit par des professionnels, il va poursuivre les mêmes tendances
historiques : excellence énergétique, hyperspécialisation aux besoins des
utilisateurs, intégration dans un système logistique complexe. Puis il va
franchir un cap majeur dans probablement moins de 10 ans : la transparence
totale des émissions polluantes et émissions de GES. Ce sera le premier
véhicule qui communiquera ses émissions en temps réel à ces clients, aux
collectivités, et aux marchandises livrées elle-même. Même si les critères
énergie/environnement ne sont qu'une partie des éléments guidant le choix d'un
produit ou d'un service, ne pas les afficher ne sera pas accepté par les
clients. Avec l'Internet des Objets (lire l'étude du Commissariat à la
stratégie et la prospective, La
dynamique d'Internet – Prospective 2030
), le camion n'a pas fini d'être à
l'avant garde des transports.

Lire la suite

AMI – Véhicule routier du futur : technologies, systèmes et mobilité

L'ADEME lance un nouvel appel à manifestation d’intérêt (AMI) portant sur la partie véhicules routiers (véhicule et mobilité) du programme « Véhicule du futur » des Investissements d’avenir. Il s’inscrit notamment dans le cadre du plan automobile annoncé par le gouvernement le 25 juillet 2012 et fait suite aux 9 appels à manifestions d’intérêt thématiques émis par l’ADEME en 2011 et 2012, qui ont permis de soutenir une quarantaine de projets. 

Cet AMI doit notamment permettre l’émergence de projets fédérateurs industriels participant à l’atteinte de l’objectif de mettre sur le marché d’ici 2020 des voitures particulières consommant moins de 2 litres de carburant aux 100 km, d’un prix abordable, développés et assemblés sur le territoire national. 

Le champ thématique de l’AMI correspond aux véhicules routiers et systèmes de mobilité permettant le transport de personnes et/ou de marchandises. Les travaux pourront porter sur des applicatifs variés, allant du 2-roues motorisé au véhicule lourd.

Lire la suite

La Tournée – un dispositif logistique innovant au service du lien social

S'inspirer des dabbawallah pour concevoir, expérimenter et industrialiser un service de logistique de collecte/livraison de colis dans Paris, nous en avions parlé en 2011. La Tournée est maintenant pleinement opérationnelle (vidéo et présentation ci dessous) et cherche à se répliquer.

Il s'agit de collecter et livrer à pied en utilisant des chariots, quelques outils numériques, et une excellente organisation. Ce dispositif crée un nouveau lien social et affiche une résilience très élevée à tous les chocs à venir. Tôt ou tard vous y viendrez, autant commencer maintenant !

 

Lire la suite

5 projets retenus dans la cadre de l’AMI Mobilité quotidienne et acheminement final des marchandises

La carte ci-dessous présente cinq projets issus de l‘AMI Mobilité quotidienne et acheminement final des marchandises, ainsi que d’autres projets portant également sur les systèmes issus du précédent Fonds Démonstrateur de Recherche.

 

Un blog spécifique a été créé pour suivre l’avancement de ces projets : http://transportsdufutur.typepad.fr/les_transports_du_futur_l/

L’économie de l’expérience dans le projet européen ELLIOT

Abordé dans un article précédent, l'économie de l'expérience vient "à la suite" de l'économie de la fonctionnalité. Des dispositifs sont créés et mis en oeuvre dans des laboratoires vivants (Living labs) pour que les utilisateurs eux-mêmes concoivent les services et les objets, dans le but de vivre une expérience.

Le projet ELLIOT propose notamment dans le thème de la logistique et de la ville numérique d'utiliser le potentiel de l'internet des objets pour innover et proposer de nouvelles expériences aux citoyens.

Lire la suite

Le projet Instant Mobility lance une enquête auprès des conducteurs professionnels

Instant Mobility (déjà abordé dans un précédent article) est un projet de recherche européen sur 2 ans qui étudie les moyens d’améliorer la mobilité urbaine des personnes et des biens ainsi que la gestion des réseaux de transport. Il prévoit, par la création d’une plateforme virtuelle pour les transports et la mobilité, d’améliorer l’efficacité du fret et de la messagerie. (http://instant-mobility.com)

Les futurs services imaginés par Instant Mobility profitent de l’Internet du Futur. Ils permettront a) une planification optimale des itinéraires, b) une réactualisation du guidage grâce à une connaissance fine et temps réel du trafic comme des différents évènements sur la route, c) une re-planification des itinéraires compte tenu des demandes de livraison, et d) des transferts de colis entre conducteurs. Tous ces services adopteront une approche personnalisée intégrant une aide à l’éco-conduite.

L’objectif d’Instant Mobility est de prendre en compte les besoins des professionnels du fret dès la conception des services en définissant les nouveaux services avec l’aide des conducteurs pour proposer les meilleures solutions possibles et en évaluant comment ces nouveaux services et leur changement seront adoptés.

A cette fin, Instant Mobility organise une consultation auprès des conducteurs professionnels au sein de plusieurs pays européens.

Pour répondre à l’enquête : http://www.tfaforms.com/253923

Lire la suite

Le numérique change les modes de production des objets et potentiellement nos relations à ces objets

Nous sommes en train d’entrer dans une nouvelle ère concernant la production des objets qui nous entourent. Si nous modifions les modes de production, la logistique et les flux seront entièrement changés, et plus important encore, nos relations à ces objets pourront être très différentes.

Après avoir fait entrer le numérique dans le marketing, la conception et les outils de production centralisés, ce dernier pourrait jouer un rôle majeur dans de nouvelles façons de produire des composants puis des objets de façon décentralisée. Ce nouveau mode de production permettra de modifier profondément nos relations aux objets ou bien, à l’inverse, renforcera la production à la demande, le juste à temps, l’obsolescence programmée en inventant de nouveaux canaux de distribution au plus du consommateur. Encore une fois, les technologies ne sont qu’un moyen nous permettant de changer notre environnement, notre relation aux matières premières et aux autres, de comprendre nos dépendances et nos fragilités.

Lire la suite