Archives pour la catégorie PAYD

Et si les jeux étaient déjà faits ? l’iMaaS va s’imposer.

IMaaS
D'ici la fin de l'année, une société vieille de quelques années va permettre de transporter autant de personnes que l'Eurostar. Déjà, les 26000 voitures partagées en France placent la moitié de la population à moins de 15 minutes à pied d'un véhicule partagé, utilisable, simplement, aujourd'hui. D'ici quelques mois le gouvernement chinois pourrait annoncer dans les 8 principales villes des mesures de restriction visant à limiter l'usage et probablement l'achat de voiture. L'Oregon (USA) invente cet été une nouvelle fiscalité du transport basée sur une facturation à l'usage, ouvrant des innovations politiques et, en conséquence, des modifications profondes dans l'usage de la voiture. Tous les jours, profitant des progrès fulgurant des technologies numériques, de la créativité de la multitude, se créent de nouvelles applications simplifiant, regroupant, agrégeant des solutions de mobilité plus simples, plus fonctionnelles et demain plus agréables. Enfin Aetna, compagnie d'assurance, lance une première application traçant votre activité physique pour bénéficier de réduction sur votre mutuelle de santé.

Pris individuellement ces exemples intéressent, mais ils restent des signaux faibles.

Considérés ensemble, et en se plaçant du point de vue des citoyens, ils dessinent clairement de nouvelles mobilités/immobilité, de nouvelles contraintes, de nouveaux comportements, de nouvelles relations à l'automobile, de nouvelles expériences utilisateurs, de nouveaux imaginaires.

Lire la suite

Livre – Transports et Mobilités du Futur, Quelles rencontres pour le 21ème siècle ?

Reprenant plusieurs métanotes, ce livre n’engage que son auteur et non l’institution à laquelle il appartient. L’objet de cette diffusion est de stimuler le débat, d’appeler des commentaires et des critiques, de synchroniser les différents acteurs pour accélérer le passage  à l’action.

Une version du livre au format .pdf est disponible en m'envoyant un courriel à l'adresse : transportsdufutur@gmail.com et en indiquant dans l'objet "rencontre". Des liens sont proposés ci-dessous pour recueillir vos commentaires, avis, propositions, idées … Une version au format .epub est en cours de réalisation pour une lecture numérique hyperliée.

Lire la suite

Super à 1.60 euro/litre, passer à Nike Fuel

Nike-fuelband

Bien sûr, ce bracelet en plastique n'a rien à voir avec une automobile, et Nike n'est pas un acteur majeur des transports. Et pourtant … rassemblons quelques technologies existantes, rappelons quelques tendances de fond. 

Lire la suite

Feuille de route et synthèse Systèmes de mobilité pour les biens et les personnes

Les émissions de CO2 du transports en 2050 aux USA

Une nouvelle étude vient d’être publiée par le PEW Center on Global Climate Change et réalisée par Oak ridge et Argonne National labs. Elle vise à estimer le potentiel de réduction des émissions de CO2 / consommation d’énergies du secteur des transports aux USA à l’horizon 2050.

Trois scénarios sont proposés, mixant des solutions … connues (voir ci-dessous) depuis vraisemblablement plus de cinquante ans : technologies, comportements, politiques publiques, et interactions entre les 3. Ce type d’étude est nécessaire pour acquérir quelques ordres de grandeurs, quantifier l'influence des paramètres clés, pour se rappeler ou connaître les solutions de base, elle n’est plus suffisante pour estimer les émissions de CO2 à moyen et long termes.

Lire la suite

Megacities on the move, sustainable urban mobility in 2040

Stackable electric cars which you can hire all over big cities, a website where you can rent out your vehicle when you’re not using it, lifelike ‘telepresence’ screens which let you talk to people in different countries and feel you’re in the same room – these are just some of today’s innovations which hint at what life may be like in 2040, according to a new report from Forum for the Future.

Megacities on the move argues that cities need to radically reengineer their infrastructures to cope with much larger populations. By 2040 two in three people will live in cities; the world’s urban population will grow from 3.5 billion to 5.6 billion.

The report gives examples of solutions cities worldwide need to adopt to ensure a sustainable future for their citizens. Without action now they risk becoming dysfunctional environments, where people face extreme deprivation, shortages of food, water and energy, and are vulnerable to floods, heat waves and other impacts of climate change.

Peter Madden, CEO of the Forum, said: “We are seeing the largest migration to cities in history. How those cities develop today will lock in behaviour for decades to come. The future wellbeing of billions of people depends on the action we take now. The global race for sustainability will be won or lost in the streets of our megacities.”

Megacities on the move, a collaboration with Vodafone, EMBARQ and the FIA Foundation, is a practical toolkit designed to help governments, city authorities and businesses understand the challenges of the future and develop strategies which will allow people to live and travel more sustainably in the major cities of the 21st century.

It sets out six solutions for sustainable mobility that they can follow now to help city-dwellers access the people, goods, services and information they need, and it gives examples of where these are already happening. It also provides four vivid scenarios for the world of 2040 which organisations can use to make long-term planning more effective by exploring what the future may hold for them.

Megacities2 

Lire la suite

Zone environnementale et nouvelle vignette en Suisse

Afin de répondre à une demande de certains cantons, la Confédération  Suisse souhaite permettre l'instauration de zones environnementales dans les villes. Après avoir élaboré un projet d'ordonnance sur le sujet, le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) peut maintenant lancer la procédure d'audition, qui durera jusqu'au 26.11.2010. Sur la base de ce nouvel instrument juridique, les villes et les cantons intéressés pourront interdire, dans certaines zones bien définies, certains véhicules automobiles dont les émissions polluantes sont particulièrement élevées

De nombreuses villes et agglomérations accordent une grande importance à l'amélioration de la qualité de l'air. C'est pourquoi plusieurs villes européennes ont déjà instauré des zones environnementales, ou sont sur le point de le faire. Les zones en question ont également pour avantage d'augmenter la qualité de vie des habitants ainsi que de promouvoir l'utilisation de véhicules moins polluants et des transports publics. Les cantons de Genève et du Tessin notamment ont manifesté leur intérêt pour la création de zones environnementales. Désirant pouvoir se fonder sur une même réglementation, applicable à l'échelon fédéral, ils se sont adressés au DETEC. L'Office fédéral des routes (OFROU) et l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) ont élaboré ensemble un projet d'ordonnance, qui est maintenant soumis à une audition jusqu'au 26.11.2010. 

Lire la suite