Archives pour la catégorie réseaux

General Electric se prépare à devenir le leader mondial en matière de mobilité électrique

General Electric, l’une des plus grosses entreprises au Monde, va acquérir la plus grosse flotte de véhicules électriques avec 25 000 véhicules (communiqué de presse). General Electric (GE) via sa filiale Capital Fleet Services va convertir une partie de sa flotte et ses véhicules de location. Les premiers véhicules seront des Chevrolet Volt, puis d’autres marques seront achetées. GE pourrait être le premier à maîtriser à grande échelle l'écosystème complet de la mobilité électrique, à se placer comme unique interlocuteur du client final, à capitaliser l'ensemble des données et des informations indispensables à l'optimisation du système.

Lire la suite

Une représentation graphique des liens entre acteurs pour « electric vehicle »

Le site Silobreaker permet, entre autre, des représentations graphiques de liens entre acteurs à partir de mots clés, ainsi que l’identifications des principaux points géographiques ou des tendances d’articles sur le web. Un exemple ci dessous pour « electric vehicle » :

Si pb, cliquez ici.

$(document).ready(function() {myWidget = new Silobreaker.Network({ query: »Keyphrase:Electric Vehicle and Keyphrase:Charging Stations and Keyphrase:Battery and FromDate:2005-10-17 00:00:00 and ToDate:2010-10-17 00:00:00″,showSliders: false, showTrashcan: false, showZoom: false, width: 400, height: 300, totalNodes: 10, apiKey: « 8egn70xt52hpymfoao5v », linkBaseUrl: « http://www.silobreaker.com/ » }); Silobreaker.injectWidget(« widget_7258099afb », myWidget); });

les VE, la gestion de la pointe, les smart grids, et les hackers

La perspective future d'une diffusion du VE en France et plus généralement en Europe, conduit immédiatement à questionner la production d'électricité (disponible en temps réel, voir ici), et notamment la gestion de la pointe. Les smart grids sont présentés comme une solutions permettant par de nouvelles informations de mieux gérer le système. Mais quels sont les risques ?

Lire la suite

The more you like, the less you pay

Skoda (Belgique) met en vente sur Facebook une Fabia Rock au prix que VOUS allez décider. 1 personne "aime" sur la page Škoda Belgique et c'est 1 euro de moins sur la Fabia Rock !

Skoda 
 
" Plus il y a de "likes", plus le prix baisse. Mais attention, il n'y a (actuellement) qu'une seule voiture en vente… et Passez le message à vos amis. Au plus on va aimer Škoda, au moins elle vous coutera. Surveillez le prix régulièrement pour ne pas laisser passer une occasion rêvée !"

Cette communication d'un genre "nouveau" permet d'accroître sa renommée sur les réseaux sociaux, d'acquérir une base de "fans" et traduit une nouvelle forme de valorisation financière d'un réseau. Mais tout cela fonctionne dans les deux sens … problèmes sur Renault, Peugeot, …

Et si les mobilités de demain étaient pensées à travers le jeu ?

Des jeux comme World of Warcraft donnent aux joueurs les moyens de sauver des mondes et des motivations pour apprendre les habitudes des héros. Des jeux comme Sim City propose des modules spécifiques liés aux transports pour jouer (est ce encore un jeu ?) à construire des systèmes de mobilité performants. Que se passerait-il si nous pouvions utiliser la puissance des joueurs pour résoudre des problèmes du monde réel ?

Jane Mc Gonigal pense que c'est possible et nous explique comment faire. Extraits :

Lire la suite

MétaNote TdF 6 – Quelle plate forme pour concevoir et réaliser le premier système de Mobilité 2.0 ?

Pour préparer l’atelier organisé par Novincie, « La Bretagne, précurseur d’un nouveau standard de mobilité » et en poursuivant la démarche engagée sur ce blog visant à considérer la mobilité comme un système global du citoyen aux industries, des usages aux modèles économiques, une analyse de « plate formes » dans d’autres domaines est proposée. Quelle pourrait être la structure d’une plate forme permettant de concevoir et réaliser un système de Mobilité 2.0, quels seront les acteurs et qui la pilotera, à quel niveau géographique, et surtout avec quels objectifs ?


Lire la suite

Utilisacteur, test’n’trust, see-click-fix vers un kit de lobby citoyen

Le National Consumer Research Center finlandais révèle, ces derniers jours et d’après plusieurs études réalisées auprès des consommateurs finlandais et américains, les grandes tendances de consommation de Demain. Celles-ci ne seront plus l’apanage d’une minorité mais se généraliseront partout dans le monde.

  • L’industrie du détail sera plus efficace.
  • La taille des foyers tendra à baisser. Ainsi, il y avait 6 personnes en moyenne par foyer il y a 100 ans et aujourd’hui la moyenne est de 2,1.
  • L’éclatement des foyers engendrera une augmentation de la consommation d’électricité, car à cela s’ajoute la multiplication des appareils électriques, notamment le nombre de téléviseurs.
  • Les prix des biens baisseront alors que les prix des services eux ne cesseront pas de grimper.
  • La durée de vie moyenne des appareils ménagers, électriques et informatiques réduira sensiblement. Il ne sera plus désormais possible de garder une télévision 20 ans comme cela pouvait se faire autrefois.
  • Au-delà des biens, les consommateurs s’orienteront de plus en plus vers la consommation de services ; « l’économie de la fonctionnalité » fera son apparition.
  • Au final, le consommateur sera de plus en plus expert donc de plus en plus exigeants.

Cette dernière tendance va s'amplifier. Ainsi de plus en plus d'outils destinés à fédérer les consommateurs et les citoyens se développent.

Lire la suite