Archives pour la catégorie VE

Appel à Manifestations d’Intérêt – Expérimentations liées aux infrastructures de recharge pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables

Cet appel à manifestations d’intérêt vient renforcer le plan d’actions (Predit, prime 5 000 € sur les véhicules, fonds démonstrateurs de l’ADEME…) mis en place par le gouvernement pour soutenir le développement du véhicule décarboné, avec l’objectif de voir circuler 2 millions d’unités en 2020.

Le déploiement du véhicule électrique et hybride rechargeable est une opportunité économique et environnementale pour la France. Outre ses avantages écologiques en termes de réduction de la pollution sonore et atmosphérique, le véhicule décarboné représente un marché évalué entre 20 à 50 Mds € par an en 2020 en Europe (dont 7,5 Mds € en France) et entre 50 à 90 Mds € par an en 2030.

Cette transition progressive de l’industrie automobile nécessite de lever plusieurs interrogations techniques, économiques ou comportementales, à une échelle aussi proche que possible de l’échelle 1. C’est pourquoi il est capital de soutenir un ensemble d’expérimentations pour disposer d’un réseau intelligent et performant d’infrastructures de recharge.

L’appel à manifestations d’intérêt s’adresse à de nombreux acteurs (constructeurs, fournisseurs de services, fournisseurs d’énergie, …) pour développer des expérimentations destinées à :

  • Valider l’interopérabilité et l’adaptabilité des infrastructures de recharge au niveau national et européen ;
  • Tester la sécurité, la fiabilité et la robustesse des infrastructures de recharge et des solutions en conditions réelles ;
  • Tester les solutions d’infrastructures communicantes et intelligentes – viables sur les plans socio-économique et environnemental – permettant notamment la circulation d’informations entre le véhicule, la borne et l’usager ;
  • Valider l’insertion des solutions dans un modèle d’affaires adapté aux différentes sphères de déploiement envisageables.

Le montant définitif consacré à cet appel à manifestations d’intérêt sera décidé en fonction de la qualité des projets retenus.

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 14 juin 2011. Tous les renseignements : ICI.

Systèmes de transports intelligents au Japon

Un document  d'une centaine de pages élaboré par l'ambassade de France à Tokyo, intitulé  "Les systèmes de Transport Intelligents au Japon"  présente le développement des systèmes de transport routier intelligents au Japon. 

La première partie du dossier retrace l'historique de la stratégie gouvernementale dans le domaine des transports intelligents et tente d'en expliquer les raisons en mettant en évidence certaines singularités japonaises. Elle expose ensuite l'organisation choisie par le gouvernement afin de diffuser le plus rapidement possible les STI au sein de la nation.

La deuxième partie vise à présenter les technologies des transports intelligents et leurs usages. Dans un premier temps, elle décrit les éléments de base qui constituent l'ensemble des STI au Japon. Pour cela, elle détaille les dispositifs présents dans les voitures, les différents types de communication et enfin la place du système d'information. Ensuite, elle développe les principaux projets soutenus par le gouvernement et explicite leurs usages.

Dans la troisième partie, le rapport aborde les mesures qui ont été prises par le gouvernement afin de prendre en compte l'aspect environnemental dans les transports intelligents. Il présente les actions qui visent à améliorer la protection des routes contre les désastres naturels et dans un deuxième temps, expose les dispositions prises par les autorités dans le but de diminuer les émissions de carbone.

Enfin la dernière partie donne un aperçu des études en cours. Elle explore pour cela, à titre d'exemples, les projets de deux centres de recherche universitaires et donne une esquisse des perspectives futures des transports intelligents. 

Les systèmes de Transport Intelligents au Japon, rédigé par D.Violle – ADEME :

http://www.bulletins-electroniques.com/rapports/smm10_046.htm

L’évolution des carburants pour les transports en Europe – horizon 2050

La commission Européenne associée à de nombreux experts industriels et associatifs vient de publier un rapport concernant l’évolution des carburants pour les transports. Ce rapport porte sur tous les domaines d’application : route mais également ferroviaire, maritime et aérien. Les conclusions sont relativement classiques, avec des spécifications par domaine d’application :

Lire la suite

Au Japon, l’alliance du BTP, des constructeurs automobiles et de l’industrie électrique pour des maisons zéro émission

L’entreprise japonaise Sumitomo Forestry Co., qui, entre autres, construit des maisons en bois  a annoncé le 15 septembre 2010 qu’elle allait construire des maisons candidates au nouveau  label Life Cycle Carbon Minus (LCCM).

Ce label a été créé par le Ministère de l’Aménagement du Territoire, des Infrastructures, du Transport et du Tourisme (MLIT) Il vise à évaluer les émissions de gaz à effet de serre d’un batiment dans toutes les étapes de son cycle de vie, de la construction à la démolition. La principale difficulté est d’évaluer les émissions associées à la production des matériaux de construction. Pour cela, le MLIT met en place une base de données.

Pour réaliser des maisons à émissions négatives, Sumitomo Forestry utilisera, des batteries Lithium –Ion identiques à celles qui sont installées sur la voiture électrique Nissan Leaf.

Lire la suite

L’année 2011 ouvre des opportunités sans précédent en matière de transports et mobilités

Depuis un an, ce blog vise à présenter une vision systémique des transports de personnes et marchandises, à penser le tout pour le connaître, le prévoir et l'améliorer. Nos objectifs communs sont, notamment, de construire des solutions plus robustes aux  crises à venir, plus solidaires, plus économes en ressources, en faisant appel à tous les leviers : sur les objets bien sûr, mais désormais sur leurs usages et sur les interfaces entre les objets dans le but d'optimiser à la fois les aspirations individuelles et collectives.

La question n'est plus aujourd'hui de savoir quel rôle vont jouer les TIC, quelle technologie moteur va s'imposer, ou encore est ce que le covoiturage gagne du terrain. Nous devons changer le niveau de complexité des projets, décloisonner toutes les solutions existantes, utiliser tous les leviers d'efficacité énergétique en maîtrisant simultanément l'effet rebond, monter des projets ancrés dans des territoires rassemblant un large spectre d'acteurs de différents compétences, différentes tailles, pilotés par de véritables chefs d'orchestre capables de dialoguer et de comprendre des start-up, des multinationales, des collectivités ou des laboratoires de recherche.

Lire la suite

Véhicule Electrique + carbox = Citroën Business Connected

Après le business PASS (voir ici), Développée par Citroën Business France en partenariat avec CARBOX, elle permet aux entreprises et aux collectivités de disposer de Citroën C-ZERO en autopartage et ainsi d'intégrer des voitures électriques dans leur flotte.

Le bilan économique du VE "s'améliore" si le véhicule est utilisé au maximum. Il s'agit donc d'optimiser son usage. La possession est d'une certaine façon un frein à cet optimisation. Il est alors naturel de passer à un partage de l'objet nécessitant une gestion performante de sa disponibilité, de son état de charge et de sa maintenance. CARBOX devient l'interface utilisateurs / entreprises, constructeurs. D'autres, comme General Electric (voir ici), sont en train de développer la totalité des outils permettant d'optimiser l'usage tout en maximisant les profits : gestion du parc, gestion de la maintenance, du financement, gestion de la charge et même gestion des réseaux électriques …

Lire la suite

GM Publishes “Blue Paper” for Sustainable Urban Mobility : cooperation among government, automotive industry, infrastructure developers, and the academic community.

The Blue Paper addresses the growing challenges associated with rising urbanization and the greater demand for transportation with respect to energy, the environment, safety, traffic congestion and land use. It envisions a new automobile DNA based on electrification and connectivity, and promises a cleaner, safer and more convenient future for urban transportation.

GM’s Vision of Sustainable Urban Mobility

The Blue Paper integrates learnings and feedback from GM’s six “Drive to 2030”: Sustainable Urban Mobility forums, which took place from May to October at the SAIC-GM Pavilion at World Expo 2010 Shanghai.

Lire la suite