Archives du mot-clé carburant

Prix du carburant et Obésité – étude aux USA

Pour Dr. Charles Courtemanche, l'augmentation de l'obésité dans les années 90-2000 est fortement liée au faible prix du carburant ayant entraîné une augmentation des distances parcourues en véhicule. En conséquence, cet économiste de l'Université de Caroline du Nord a estimé (voir étude) qu'en augmentant le prix du carburant d'un dollar, cela pourrait permettre de réduire le taux d'obesité de 10% et d'économiser 11 Milliards de dollar. 

Une autre étude récente confirme ce lien obésite/mobilité motorisée même si l'obésité n'est pas expliquée par ce facteur seul. Le graphique est assez parlant :

Lire la suite

Quelle(s) fiscalité(s) des carburants et de nos mobilités ?

Ce sujet d'actualité doit être traité par une approche multidomaine : bien sûr économique, mais également environnementale par les externalités (le guide européen), sociale et technologiques. Un article du Monde rédigé par trois professeurs de l'ESG-MS indique 3 propositions : modifier les écarts de fiscalités essence/gazole, avoir une fiscalité progressive en fonction du véhicule et de son usage, et enfin transférer des taxes vers les producteurs.

Plusieurs articles ont traités de ce sujet sur ce blog, notamment la notion de limite acceptable socialement du prix du carburant à la pompe. Il devient techniquement possible de transférer des taxes portés par le liquide vers la mobilité réalisée, et d'inclure de nombreuses possibilités pour moduler les taxes en fonction de "nouveaux" paramètres. Cette piste, la seconde de l'article du Monde, mérite une attention particulière, de nombreux travaux d'expérimentation sur ce sujet ont lieu notamment aux USA, et au niveau Recherche en France, notamment à l'IFSTTAR.

Lire la suite

Le prix des carburants aujourd’hui et demain

 

Aujourd'hui à 2 euros, et demain ? et si le prix à la pompe avait une limite ? Oui, sans doute. Nous ne savons pas où et quand mais cela n'est pas tenable pour tous. Les vols de carburant suivent inexorablement le prix à la pompe (voir cet article du Monde). Il y a donc une limite sur le prix du liquide car ce dernier intégre d'autres coûts. Ces autres coûts (taxes) sont nécessaires pour intégrer les coûts externes, mais ils rendent le prix du liquide bientôt problématique. Il sera donc nécessaire de taxer la mobilité carbonée autrement, ailleurs, non pas pour faire baisser son coût, mais pour réduire le prix du liquide. Et une fois de plus, cela passera par des approches systémiques, complexes, et des solutions dématérialisées, numériques…

Lire la suite

Grand Sud-Est, fracture à venir en matière de mobilité pour un million de personne (rural, péri-urbain)

L'INSEE vient de publier une note portant sur l'accès aux services dans le Grand Sud-Est. Cette note constate que, dans cette région, la mobilité de près d'un million de personne habitant en milieu rural et péri-urbain pourrait devenir difficile si le prix des carburants continue d'augmenter.

"La plupart des habitants du Grand Sud-Est, concentrés dans les zones urbaines, résident à de courtes distances des équipements, commerces et services. Mais les zones périurbaines, jusqu'alors majoritairement peuplées d'actifs travaillant en ville, semblent insuffisamment équipées pour répondre aux besoins d'une population vieillissante. Les zones rurales bénéficient d'un nombre d'équipements par habitant élevé, à plus forte raison lorsqu'elles accueillent des touristes. Leurs résidents, très dispersés au sein d'un relief souvent accidenté, doivent cependant parcourir de grandes distances en voiture pour s'équiper. 9 % de la population du Grand Sud-Est, vivant dans 40 % des communes, pourrait être mise en difficulté si le prix des carburants poursuivait sa hausse."

Carte_bassins_services

Lire la suite

Les bioraffineries, panorama et potentiel

Une étude complète a été menée sur le sujet à l'ADEME. Les principales conclusions sont reprises ci dessous. Des schémas complets qui présentent les principales filières sont également insérés. Nous avons pour ce sujet d'avenir, également un nouvel écosystème en construction avec des acteurs qui sont, à la fois, concurrents et indispensables à coordonner, pour que naisse de nouveaux vecteurs énergétiques. Ces vecteurs devront être parfaitement caractérisés en terme de contenu carbone, pollution, ressource en eau et en terre arable, ses indicateurs devront être transparents et accessibles à tous.

Lire la suite

Energies renouvelables dans le secteur des transports – Etude de la Commission Européenne

La collaboration entre le Centre commun de recherche de l'Union européenne Commission (JRC), EUCAR et CONCAWE a étudié le potentiel des biocarburants et autres sources d'énergie alternatives pour atteindre l'objectif 10% d'énergie renouvelables pour le secteur des transports de l'UE en 2020 comme le prévoit la directive sur les énergies renouvelables (RED).

Cette étude fournit une évaluation scientifique des différents scénarios de mise en œuvre d’énergies renouvelables et de leurs incidences sur la cible RED. L'accent est mis sur la demande de transport routier, bien que tous les autres modes de transport (Aérien, ferroviaire, fluvial et hors-route) ont été examinées et sont d’importants contributeurs pour atteindre les objectifs.

Lire la suite

L’évolution du transport aérien

Après le salon du Bourget, le futur du transport aérien se dessine assez clairement. Cette industrie du transport de masse a inventé des métiers spécifiques, des approches. Certaines pourraient être reprises par les acteurs du transport terrestre. A l’inverse, la performance de l’aérien va se jouer notamment dans les interfaces dont les aéroports, dans la multimodalité porte à porte, donc en partie dans le transport terrestre. Et si les acteurs du transport aérien intégraient de plus en plus de transport terrestre ?

Lire la suite