Archives du mot-clé comportement

Certains ont compris que les données ne sont qu’un carburant pour mieux comprendre les changements de comportements

Plusieurs articles ont déjà été rédigés sur le rôle clé des données pour faciliter la multimodalité, le passage d'un mode à l'autre. Ceci nécessite un premier niveau de production de données temps réel des différents modes, de protocoles d'échanges et de partages, de mise en commun. De nombreux acteurs travaillent ce sujet, des avancées sont visibles tous les jours (exemple la RATP), une directive européenne sur les ITS est en cours de transposition.

Un second niveau consiste à utiliser les données d'usage des différents modes pour construire des modèles prédictifs et commencer à apprendre comment les citoyens se déplacent avec les différents modes de transports. Les données "temps réel" sont utilisées pour prévoir le futur qui à son tour modifiera les comportements au présent. Par exemple, Google vient de déployer dans de nouvelles villes sur Google Map, l'information Trafic. Pour cela, des données remontent des smartphones Android pour estimer les vitesses temps réel, donc les flux. Google confirme là le besoin d'avoir, à la fois, de puissants outils numériques, mais également des capteurs physiques qui remonteront des données tout en apportant à l'usager "en retour" une information contextualisée. Ce second niveau "domine" le précédent car il va utiliser le déluge de données pour construire des connaissances ayant une valeur ajoutée supérieure.

Un troisième niveau a déjà émergé. Il consiste à équiper les objets ou les services de processus permettant d'analyser, de comprendre les usages déjà modifiés par le second niveau pour re-concevoir les objets et les services "en permanence". InternetActu a publié sur son blog un article concernant le domaine de la "quantification de soi" par le numérique. De nombreuses analogies sont possibles avec la mobilité. Les données remontantes peuvent être mises en forme pour produire de nouvelles connaissances permettant à leur tour de modifier nos comportements, nos usages. BJ Fogg a fondé le laboratoire des technologies persuasives à Stanford, et travaille sur les mécanismes de compréhension des changements de comportements. Il a développé une théorie basée sur la Motivation, la Capacité et le Déclenchement, et un outil interactif.

Lire la suite

MétaNote TdF 13 : Les innovations clés dans les Transports, les services de mobilités et les chaînes logistiques

Quatre années pour tenter de comprendre le problème

Quatre années ont passé depuis la première note « le passage de l’objet au service, une chance pour l’environnement, les industries et les citoyens ». Quatre années à apprendre, écouter. Quatre années à lire dans les thèmes et surtout en dehors. Quatre années à penser les années qui viennent. Quatre années à tenter d’identifier les mouvements principaux de nos sociétés, « les vecteurs propres », ceux qui conduiront aux premiers craquements. Et durant ces quatre années, le référentiel a lui aussi changé, rien n’est resté immobile, nous avons tous progressé. Il est désormais possible de se hisser à l’échelon suivant : des systèmes de systèmes.

Lire la suite

Transports & mobilités, quelles sont les 5 innovations qui peuvent changer les comportements ?

Dans le domaine des transports & mobilités, l’innovation est depuis des décennies un objectif majeur pour de nombreuses entreprises. Elle structure leurs actions, leurs organisations et leurs comportements.

Innover devient un besoin de survie de l’entreprise, un facteur de différenciation vis-à-vis de ses concurrents, avec dans de nombreux cas des produits/services en décalage par rapport aux besoins de notre société.

Sur le long terme, compte tenu d’une part, des tendances connues sur les prix des énergies, les contraintes sur les émissions de GES et de polluants, sur la démographie et l’urbanisation, ainsi que les objectifs « extérieurs » (Facteur 4, Qualité de l’Air, moyenne des véhicules à 95gCO2/km …) et d’autre part, sur les incertitudes concernant les ressources budgétaires publiques et privées, les modes de vies et de consommation, il est proposé comme objectif global :

Identifier et promouvoir les solutions de transports de marchandises et mobilités ou d’immobilité des personnes les plus performantes pour tous, sur tout le territoire, pour permettre de réaliser leurs activités, en les réorganisant si besoin.

Il sera proposé ci dessous 5 innovations : "nouvelles économies de la connaissance", mettre en oeuvre les meilleurs living labs, innover dans les partenariats, dans les intermédiaires, dans un système énergétique autoqualifié.

Lire la suite