Archives du mot-clé MIT

Le véhicule militaire préfigure peut être l’avenir de l’automobile

Non pas forcément au niveau de l'objet (même si Transit City propose de nombreux éléments sur ce sujet : War Mobility), mais au niveau de la façon dont il sera conçu. Le véhicule devra s'adapter à un écosystème de plus en plus complexe, inconnu au début de la conception, implicant de plus en plus d'acteurs, imposant d'aller capter l'innovation diffuse externe aux entreprises. GE et le MIT mettent en oeuvre pour le DARPA une plate forme dématérialisée de crownsourcing permettant de révolutionner la conception et la production.

GE, with the Massachusetts Institute of Technology (MIT) and the Defense Advanced Research Agency (DARPA), are embarking on a program “vehicleforge.mil” to revolutionize modern-day design and manufacturing. The goal of the program is to develop a crowdsourcing platform that would enable a global community of experts to design and rapidly manufacture complex systems such as military vehicles, aviation systems and advanced medical devices. These “cyber-physical systems” can take decades to develop. The primary goal of this program is to dramatically reduce that timeline.

GE and MIT are working to build and demonstrate a crowdsourcing platform to support DARPA’s ongoing Adaptive Vehicle Make (AVM) portfolio. Through this platform, DARPA is looking to attract breakthrough ideas and concepts that could revolutionize the design and manufacture of military vehicles and other complex defense systems.

Crowdsourcing_schematic

Lire la suite

Les données peuvent changer nos pratiques, notre rapport aux autres et initier une nouvelle forme d’intelligence collective

Carlo RATTI, Directeur du MIT Senseable City Lab vient de publier deux représentations vidéos des données des trains de la SNCF : évolution dynamique des cartes isochrones et traces temps réel des trains. Cette exploitation des données est intéressante à plusieurs niveaux.

Lire la suite

Les boites noires dans les voitures américaines projètent, une nouvelle fois, les USA aux avant-postes des mutations du secteur des transports

Un malin génie rendit visite au président d’un certain pays et lui proposa le marché suivant : « je sais que votre économie est languissante. Je suis désireux de vous aider à la raffermir. Je puis mettre à votre disposition une invention technologique fabuleuse, qui doublera votre production intérieure brute (PIB) et le nombre d’emploi disponibles. Mais il y a un prix à payer. Je vous demanderai chaque année la vie de 20 000 de vos concitoyens, dont une forte proportion de jeunes gens et de jeunes filles ». Le Président recula d’effroi et renvoya son visiteur sans ménagement. Il venait de rejeter l’invention de … l’automobile.

Cet extrait du dernier livre de Jean-Pierre DUPUY, l’avenir de l’économie, est régulièrement discuté dans l’enseignement de droit de l’Université de Yale, aux Etats-Unis. Le problème que cette fable met en scène est un dilemme moral classique : il s’agit de savoir si des victimes innocentes peuvent être sacrifiées sur l’autel du bien collectif. Jean-Pierre DUPUY l’aborde sous l’angle philosophique dans son livre passionnant. Mais nous traiterons ici d'une décision récente du Sénat américain qui nous indique comment la société américaine cherche rendre acceptable cette question morale.

Lire la suite

10 exemples concrets d’utilisation des données pour construire des bases de connaissances et des outils d’aide

Ces 10 exemples d'utilisation des données dans le domaine des transports de marchandises (déchets notamment) et des personnes, préfigurent les futurs outils d'aide qui seront orientés en fonction des utilisateurs : citoyen, ménage, collectivité, entreprise, état…

Traffic accidents in the U.S. between 2001 to 2009

ITO-Road fatalities USA

 

An impressive work that collects all traffic accidents on different roads of the United States by type of accident (pedestrian, driver, year, etc..) And all in one map that has accumulated a huge range of information for the period 2001 – 2009. The same team has prepared one for the UK. Guns of mass destruction? A silent tragedy? The map is shocking.

 

The long journey of trash

Trash track

Lire la suite

Le passage de l’objet à la fonction puis à l’accès, opportunités et risques

Plusieurs notes ont déjà été rédigées sur la transition de l'objet véhicule au service de mobilité. Parmis les avantages, nous pourrons retenir en priorité que, ne pas posséder de véhicule peut conduire à accroître l'efficacité énergétique, car le mode, public ou privé, individuel ou collectif, deux roues à 4 roues, est mieux choisi. Le passage à des services de mobilité ouvre le monde de la multimodalité fluide en temps réel rendu techniquement possible par les TIC. C'est donc une chance pour l'environnement, le citoyen, et également pour les entreprises, si ces dernières acceptent de revoir "leur ADN" comme le propose le MIT dans Reinventing the Automobile : véhicule léger et efficace, connecté aux (différents) réseaux, éventuellement électrique, conçu pour s'inscrire dans des systèmes de mobilités. L'objet n'étant plus dédié à des particuliers, la conception peut être revue et, à l'économie de la fonctionnalité s'ajoute celle de l'économie circulaire. Cette synergie (détaillée ici) permettra de cumuler les bénéfices apportés par le système à ceux apportés par des gestions circulaires de flux de matière et d'énergie rendues possibles par des objets gérés par des professionnels.

Les objectifs (détaillés ici) que l'on peut se fixer par une telle transition, sont à la hauteur des difficultés et des changements demandés aux entreprises : être plus robuste aux crises à venir, respecter les critères Qualité de l'Air, émissions de CO2, congestion, capacité à mener des activités marchandes sur un territoire, facilité à avoir des activités sociales et culturelles.

Parmi les risques, déjà identifiés, figurent notamment les difficultés à partager des objets (autopartage, covoiturage) liée au manque de confiance (voir également ici) donc à rendre économiquement attrayant ce type de services. Il est également nécessaire de partager des données, essentiellement celles liées aux transports publics, mais également aux traffics, aux stationnements, etc… Serons nous capable de le faire ? Par ailleurs l'optimisation du "système Ville" en matière de mobilités va nécessiter de revoir les modes d'autorités, de pilotage des transports publics, d'utilisation des voiries, de créer une plate forme permettant de réaliser et d'optimiser le système des mobilités 2.0. A ces obstacles "connus", viennent s'ajouter ceux liés à la création de nouveaux acteurs économiques ou de nouveaux modèles économiques qui, pour se développer, générer des plus values, détourneront volontairement ou pas ces outils avec en conséquences des objectifs globaux non respectés. Cet "effet rebond" marketing est délicat à prévoir mais quelques tendances peuvent être proposées.

Lire la suite

3 livres pour des « mutations automobiles »

L'automobile est symbole de liberté et symptôme à la fois de déclin et de potentiel de renouveau industriel. Son avenir peut être imaginé sur les plans du catastrophisme environnemental ou du futurisme technologique. Quelques ouvertures à partir de trois ouvrages en anglais.  – JULIEN DAMON, PROFESSEUR ASSOCIÉ À SCIENCES PO (MASTER D'URBANISME).

Lire la suite

Vous commencez à travailler à 8h30 ? cela vous coutera plus cher

Joseph Sussman, MIT professor of Civil & Environmental Engineering discusses the use of congestion pricing as a way to change people’s driving behaviors.  With congestion pricing, certain trips will cost more than other types of trips.  Sussman explains that there will be a lesser need of building more infrastructures that are built for peak hour capacity by enticing people to drive outside the peak hours.  Hear more from Sussman.

More information (here). Tomorrow, we will "Pay As We Move" ?