Archives du mot-clé prospective

Contribution de l’ADEME aux visions énergétiques 2030 & 2050

Cette année 2012 a notamment été consacrée à l'élaboration de visions énergétiques pour tous les secteurs dont les Transports. Ces projections aux horizons 2030 et 2050 ont été construites selon des méthodes spécifiques détaillées dans le document ci-dessous.

Pour la mobilité des voyageurs et le transport de marchandises, des approches systémiques ont été mises en oeuvre. Des gisements importants d'économies d'énergies sont accessibles dans les technologies, mais également dans les usages. Un paramètre clé a évolué : le remplissage des véhicules. En associant progrès techniques et en augmentant le remplissage des véhicules (lourds et légers, personnes et marchandises) nous sommes capables d'atteindre le facteur 4. L'atteinte du facteur 4 nous permet alors d'utiliser massivemment de "nouvelles" énergies pour les transports : Biogaz, GNV, biocarburants liquides 2ème génération et électricité.

Faire du remplissage au objectif de recherche majeur

Dès lors il faut tout engager pour améliorer le remplissage de nos véhicules. Il s'agit de (beaucoup) mieux utiliser les flux de sièges libres qui circulent. Tous les services de mobilités y participent. Tous les modes collectifs y participent. Tous les modes actifs y participent. Il faut sortir progressivement de la possession exclusive de l'automobile. Une 3ème voie est proposée dans cet exercice de prospective : La voiture servicielle, celle qui va lier tous les modes.

Cette 3ème voie est le fruit de nombreux échanges engagés depuis près de 4 ans avec tous les acteurs. Elle se retrouve dans de nombreux documents de stratégie rédigés dans des instances nationales : PIPAME (pdf et ppt), Centre Analyse Stratégique, Académie des Technologies et dernièrement CESE

Le numérique permet d'abaisser de nombreuses barrières et rend les objectifs, inscrits dans la vision ADEME, crédibles et souhaitables. Les usages "intelligents" de l'automobile et la multimodalité doivent devenir des sujets de recherche tout aussi soutenus et nobles que la voie technologique.

Lire la suite

Août 2023, HyunCook déploie ses services de mobilité et remporte de nombreux appels d’offre dans plusieurs mégalopoles.

Ce conglomérat asiatique n’avait pourtant aucun lien avec l’industrie automobile dix ans auparavant. Mais le contexte a bien changé, et les contraintes économiques et énergétiques sont tellement fortes aujourd’hui.

Fukushima a sans doute joué un rôle de catalyseur. Le Japon a été obligé d’inventer des moyens profondément différents d’économiser de l’énergie rapidement dans tous les domaines, notamment dans le secteur du bâtiment, en s’appuyant sur des technologies existantes mais en améliorant fortement l’efficacité des systèmes. HyunCook a été alors un des pionniers à réinterroger les appareils électroménagers pour concevoir le premier système serviciel culinaire.

Lire la suite

Retro Prospective Transports 2010 – ex commissariat général du plan @strategie_gouv

Au moment où le Centre d'Analyse Stratégique sort un second rapport sur les mobilités (voir ICI, et ICI pour le premier), un bref retour en arrière s'impose.

A l'automne 1990, six ministres ont confié au commissariat général du plan la tâche d'organiser et de présider un groupe de réflexion interadministratif sur les transports à l'horizon 2010. Ce rapport, imposant avec plus de 500 pages, contient de nombreux enseignements sur le fond et sur la forme.

L'objectif ici n'est pas de critiquer cet exercice difficile compte tenu de la complexité du système, sur ses liens avec de nombreux paramètres, mais de mettre en valeur les points positifs et de retirer quleques pistes de progrès pour les prochaines études de prospective.

Lire la suite