Archives du mot-clé téléphérique

Téléphériques en France. Montagne 1143 / Ville 0.

[Il s'agit d'un billet invité, bienvenue à Charlotte Boffetti, Creative Urban Projects]

La France est le pays qui a le
plus grand nombre de téléphérique au monde (1143 téléphériques en 2011 –
rapport 2012 STRMTG). Pourtant elle n’a aucun téléphérique en milieu urbain, à
l’exception peut être de celui de Grenoble, mais il n’est ouvert que la moitié
de l’année et il a plus une vocation touristique que de transport de masse. Lorsque
l’on parle de téléphérique urbain aujourd’hui, on désigne un système intégré au
réseau de transport public, pouvant fonctionner toute l’année et servir à une
mobilité quotidienne.

Le transport par câble a été
consacré par le Grenelle de l’Environnement comme un moyen de transport
« durable ». Depuis, l’idée du téléphérique urbain se propage en
France, et les premiers projets devraient voir le jour dès 2015 (Brest).
Cet engouement pour le téléphérique s’explique par ses nombreuses
qualités ; il est moins cher qu’un tram ou un métro, il permet de franchir
des obstacles (rivière, dénivelé, voies autoroutières ou ferroviaires…), il a
une faible empreinte au sol, il est très sûr, rapide à construire et bien sûr
il a l’étiquette « transport vert ».

La France, qui détient pourtant
le record du nombre de téléphérique et accueille l’entreprise POMA (un des leaders
du marché), semble juste redécouvrir le potentiel du transport par câble. Mais
cela fait déjà quelques années que le téléphérique à trouver sa place en milieu
urbain à travers le monde.

Algérie, Brésil, Colombie, Etats
Unis et bien d’autres pays bénéficient déjà de téléphériques urbains. Ces
systèmes sont pris comme exemple de la réussite de ce « nouveau »
mode de transport. Le téléphérique apparaît alors être une option crédible
pour répondre à divers chalenges auxquels font face les villes :
accessibilité, enclavement, trafic…

Linea-J-copy1-1024x512
Medellin – Metrocable – Ligne J,  Image : Gondola Project


Lire la suite