Archives pour la catégorie philanthropie

Appel à Projet Mobilités 2013, Connaître pour mieux agir

"Nous ne pouvons piloter et changer que ce que nous connaissons".

Cet Appel à Projet de Recherche est basé sur plusieurs constats :

  • Les mobilités se diversifient, s'hybrident principalement au niveau des usages, mais également au niveau de l'offre de véhicules et de services. Des multitudes de configuration apparaissent que nos outils de compréhension (essentiellement des enquêtes) ne peuvent pas voir et quantifier.
  • Pour concevoir les prochains services de mobilités et les futurs véhicules, la connaissance de cette multitude est impérative à la fois en "instantanée" (c'est à dire à un instant donné) mais également en dynamique (c'est à dire les évolutions et les changements). Là encore nos outils de compréhension ne permettent pas de quantifier les "gradients" rapides, les boucles d'adaptation des citoyens à des situations de plus en plus complexes.
  • Des techniques sont maintenant disponibles à bas prix. Elle peuvent permettre d'accéder à des connaissances inédites pour construire de nouveaux outils de compréhension, d'aide à la décision, puis plus tard de co-conception avec les utilisateurs eux-mêmes.

Lire la suite

Vélo et covoiturage, comment augmenter l’engagement des citoyens ?

Les futures (potentielles) indemnités kilométriques pour les cyclistes domicile-travail joueront un rôle dans la part modale du vélo. L'acte d'engagement individuel est conditionné, en partie et pour certains, pour l'accès à cette forme de richesse, l'euro. Cette indemnité sera également une reconnaissance collective pour cette action individuelle. Mais pour autant, est ce la seule récompense imaginable ? est ce la plus puissante ? Quelles sont les richesses à mettre en oeuvre pour engager massivement et sur le long terme de nouvelles pratiques de mobilité, dont le vélo mais également le covoiturage ?

Lire la suite

Les 10 Notes de synthèse – Mobilités 2.0 ou les multimodalités fluides en temps réel

Ces MétaNotes synthétisent les idées, propositions, tendances de plusieurs notes. Elles donnent un fil conducteur, et servent de balises pour favoriser la réflexion, l'émergence des Transports du Futur, des mobilités 2.0. La plupart des thèmes majeurs sont traités, du citoyen aux entreprises, des personnes aux marchandises, des technologies aux modèles économiques. Pour que ces solutions soient plus robustes aux crises à venir, sans attendre de révolution par les seules technologies, nous devons mieux utiliser nos solutions, innover dans les usages, dans les modes de gouvernance, dans les modèles économiques.

En quelques années, internet a rendu possible la mise en réseaux de compétences élargies, mais également "la collecte" d'innovation venant des citoyens, la compréhension et le pilotage de système complexe comme les transports. Nous développons ensemble une nouvelle forme d'intelligence, plus collective, plus globale.

Tous vos commentaires seront intéressants et importants pour compléter, revoir ou corriger ces notes. Pour construire ensemble de nouvelles mobilités dans ce monde fini de connaissances infinies.

Google soutient un projet de mobilité – Shweeb – à hauteur de 1 M$

Déjà détaillé dans ce blog (voir ici), Shweeb est un concept de transport individuel en milieu urbain pour des trajets courts et moyens, dans des nacelles à pédale lancées sur un monorail. Google propose la somme d'1 million de dollars américains pour financer la recherche et le développement de la technologie Shweeb, afin qu'elle puisse être testée en milieu urbain.

Cette aide s'inscrit dans le projet 10^100. Google a reçu plus de 150 000 idées, émises par des milliers de personnes dans plus de 170 pays. Puis réduit ce nombre jusqu'à obtenir les 16 idées finalistes que nous avons soumises à un vote public.

Lire la suite

Our Cities Ourselves : The Future of Transportation in Urban Life

In honor of the Institute for Transportation and Development Policy’s 25th anniversary, Our Cities Ourselves envisions sustainable urban futures for ten major global cities: Ahmedabad, Budapest, Buenos Aires, Dar es Salaam, Guangzhou, Jakarta, Johannesburg, Mexico City, New York City and Rio de Janeiro. In each city, ITDP field offices and international architects propose ideal transportation futures grounded in current conditions. The proposals present safe, vibrant streets that promote social and economic equality, privilege mass transit, bicyclists and pedestrians, and drastically reduce greenhouse gas emissions.

 

Web site dedicated propose : Exhibition, blog and Actions …

 


Lire la suite

En temps de crise, peut-on faire des transports gratuits ?

Ce qui n'a de prix n'a pas de valeur, Si c'est gratuit ça ne coûte rien, … Ces phrases toutes faites s'appliquent-elles aux transports en commun ou d'autres modes ? Comment les consommateurs contribuables perçoivent cette gratuité ? Pourquoi se lancer dans le gratuit ? Et si la gratuité n'était qu'une étape pour aller vers la transparence complète des opérateurs de transports publics ?

 

Un an après la mise en place d’un service de transports en commun totalement gratuit dans toute la communauté d’agglomération du pays d’Aubagne et de l’Etoile, l’heure est au bilan. Mardi 18 mai 2010, la communauté dévoilait les résultats d’une enquête sociologique qui tente de mesurer l’impact qualitatif du passage à la gratuité, pour savoir ce que les habitants en pensent vraiment. Car en dehors de l’aspect écologique, la gratuité aurait un impact non négligeable sur la vie sociale.


Lire la suite

PORSCHE s’inspirera bientôt de PUMA

La société de Sportlifestyle PUMA a annoncé jeudi, au cours de la conférence « Business for the Environment Summit » (B4E) qui se tenait à Séoul, qu’elle compenserait la totalité de ses émissions mondiales de CO2 et deviendrait ainsi la première société neutre en carbone de l’industrie du Sportlifestyle. En outre, PUMA prendra à sa charge la compensation de toutes les émissions de CO2 générées par les déplacements internationaux des équipes de football sponsorisées par PUMA et qui participent, cet été, à la Coupe du Monde de Football en Afrique du Sud.

Si la compensation permet "facilement" de s'afficher comme neutre (il est rappelé ici les préalables avant de compenser), les constructeurs automobiles comme Porsche devront, à l'avenir, utiliser toutes les solutions pour améliorer leur image citoyenne. L'exemple de PUMA est intéressant car global et mondial, avec des actions demandés auprès des fournisseurs. Porsche, généralement classé parmi les véhicules les plus fortement émetteurs de CO2, pourrait alors baser une partie de sa communication sur la philanthropie. La Responsabilité Sociale de ce type d'Entreprise (RSE, déjà abordé ici et ) utilisera de moins en moins les vecteurs traditionnels, cherchera à créer un Univers homogène, responsable, engagé dans la société par les produits qu'elles commercialisent. Et si ces derniers sont difficilement compatibles, l'Univers créé devra s'élargir pour accueillir des services, des actions dans un autre domaine, permettant alors de "compenser" les produits.

Lire la suite